Il n'y avait rien de naturel dans ce que l'on éprouvait.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Être une conscience c'est s'éclater vers le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
All I Need


▪ depuis quand ? : 08/02/2010
▪ conneries : 281
Masculin
▪ venue au monde : 14/12/1994
▪ et l'âge ? : 22
▪ localisation : faraway.
▪ groupe : « all i need »
▪ humeur : i don't know.

MessageSujet: Être une conscience c'est s'éclater vers le monde.   Ven 25 Juin - 15:31


{ Lié – vingt-trois ans – sans boulot fixe - les cheveux dans le vent }


« Ta tête se met à tourner. Jamais tu n'avais vu autant de luxe, jamais tu n'aurais imaginé que, dans ce pays, il suffisait de traverser un portail pour se retrouver de l'autre côté du miroir, dans un monde où la pauvreté et la misère n'existent pas et où l'on n'est pas obligé de casser la pierre pour survivre. Un monde où l'on ne meurt probablement pas, car comment la mort pourrait-elle vous atteindre quand on vit au milieu d'un luxe [...]»
Photo de groupe au bord du fleuve
d'Emmanuel Dongala





valentine ; You come undone
Il lui sera toujours curieux de constater combien le destin- ou le sort, quelque chose qui devait équivaler- avait mal fait les choses. Aurélien a connu Valentine bien avant qu'ils ne deviennent Liés. Il est tout de même anormal que rien ne se soit produit avant l'âge de vingt ans. C'est la présence de sa petite amie en Suède qui l'amène à venir faire le touriste plus souvent et à décider de s'y installer après le bac. La rencontre n'eut rien de très exceptionnel, d'apparence du moins. Aurélien n'eut pas la possibilité de lui parler plus longuement qu'elle s'en était allée, simplement. Le jeune homme, perturbé, retourne chez lui et rompt avec Lucile, celle avec laquelle il espérait vainement construire quelque chose. Dans les jours qui suivirent, la raison lui vint enfin et il fit un constat impitoyable : il était incapable de partir sur de nouvelles bases si il ne la contactait pas. Ce fut avec un soulagement perceptible qu'il entendit Valentine lui annoncer qu'elle se rappelait de lui- et que de toute évidence, ils étaient Liés. Vivant d'abord sur un petit nuage, les deux jeunes gens se fréquentent en découvrant chacune de leurs facettes les moins reluisantes. Insupporté, Aurélien finit par décider de correspondre avec elle, sous le biais de surnoms. Aurélien se dissimule sous l'impersonnalité du pseudonyme de l'Être et Valentine, magnifique, s'impose avec Vangelis. Et, depuis ce temps, leur relation perdure, entre passion et insatisfaction.


liam ; time after time
Dès lors qu'on lui parle de Liam, Aurélien a l'agréable impression que le jeune homme s'est tout naturellement intégré à son quotidien. Il était irrémédiable qu'un certain courant était passé entre eux et que l'entente ne se faisait qu'attendre, salvatrice et délicieuse. Et en plus de découvrir un ami, Aurélien a découvert une excellente écoute ainsi qu'un cuisinier de haut niveau. Il ne cesse d'expliquer à Liam combien sa présence est nécessaire à son quotidien, entre le souvenir de Lucile qui remonte de temps en temps et l'impétueuse Valentine qui le contrarie. Aurélien arrive cependant à être objectif et tente à son possible et avec les moyens qui lui sont offerts, de calmer les angoisses enfouies de son meilleur ami. Rien ne pourra plus jamais lui arriver, n'est-ce pas?



lucile ; goodbye my lover
Lucile était celle qui, avant Valentine, régissait le monde d'Aurélien. S'il avait cru en la perfection, le jeune homme l'aurait désignée d'absolue et d'admirable sans hésiter. Sans doute parce qu'elle était son premier amour, la jeune femme incarnait tous les possibles et dissimulait tous les rêves enchantés que le jeune homme possédait en son for intérieur. Il ne va sans nul doute que s'il n'était pas devenu l'amant obligé de Valentine, Aurélien aurait tout simplement fini sa vie avec cette jeune femme. C'était une passion tout à fait simple- rien d'anachronique, tout reluisait sans fioritures. Il ne cesse de se rappeler avec amertume la manière dont leur relation s'est terminée, et cela est de sa faute, à son sens. Ayant coupé toute relation avec elle depuis trois ans, il est toujours un peu curieux de savoir ce qu'elle devient- se désolant de peu d'énergie qu'il met à la retrouver. Il pense en fait que l'idée qu'elle veuille bien le revoir est tout à fait stupide- au risque d'éveiller de vieilles passions.


Ilyna, Solweig et Graham à venir - vous pouvez faire vos demandes.


"La passion doit être punie." - Ah oui ? Quel est le con qui a dit ça ?
D'accord on va dire que tu as raison, je ne suis - après tout - qu'un emmerdeur minable qui vient chambouler ta vie. Mais toi, Valentine, est-ce que tu sens ton cœur battre comme le mien ? Est-ce que tu vois cette lueur, dans mes yeux, contre les tiens ? Je déteste les déclarations d'amour. Ce n'en est pas une.

EDWARDAUPLACARD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twowordsnineletters.tumblr.com/
 

Être une conscience c'est s'éclater vers le monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Un amour d'abricot (réservée)
» kennedy&lynn ❝ une bouddha affaire qui va éclater... ❞
» Kwon Il Sung ◤I never know what I want◥
» On va s'éclater, dans le sens premier du terme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Relationships-