Il n'y avait rien de naturel dans ce que l'on éprouvait.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▪ depuis quand ? : 15/01/2012
▪ conneries : 2
▪ venue au monde : 04/06/1992
▪ et l'âge ? : 25

MessageSujet: Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette    Dim 15 Jan - 19:47


Lev Nielsen
En attendant que la vie passe, elle fait des passes


Nom :Nielsen
Prénom(s) : Lev
Âge et date de naissance : 13 janvier / 19 ans
Groupe : Bedshaped
Profession : Prostitué
Origine : Suède
Nationalité : Suèdoise
Quartier d'habitation : Sa camionnette sur le périphérique
Lié : //
Statut marital : Célibataire



Personnage
phrase au pif







Lev regardait le paysage. Blanc. Ce n'était pas vraiment étonnant pour son pays. Une vieille une chanson française résonnait dans la chambre miteuse que son client avait loué pour eux. Ca changeait un peu. Un sourire s'arracha aux lèvres pâles du blond. Ledit client était en train de chanter à tue-tête. Les français étaient définitivement siphonnés. Les deux hommes n'arrivaient même pas à se parler correctement, heureusement que le rire, lui, était international. Debout sur le lit, le moustachu se déhanchait comme si sa vie en dépendant. Lev reposa son mégot sur le bord de la fenêtre et se hissa jusqu'à lui en deux pas. Leur attitude était gamine, mais après tout, tout était permis, du moins pendant une heure, ce après quoi il redescendrait sur le trottoir, calant ses quelques billets dans la poche arrière de son jean. Pour l'heure le gros français lui chantait sérénade sur un vieil air. Ce soir j'irais danser le mambo au royal casino, sous les lambris rococo. Son visage s'ouvrit un peu plus. Non, la prostitution n'était pas un métier de rêve, il ne le conseillait pas vraiment comme premier choix de vie. Mais il restait que les surprises étaient nombreuses, bonnes comme mauvaises.

Ce pouvait être un homme un peu trop pressé qui ne prenait pas de pincettes entre les bras du jeune prostitué comme un jeune puceau un peu curieux sur sa sexualité, préférant céder aux services de quelqu'un d’expérimenté plutôt que de prendre le risque de coucher avec un homme de son lycée. Ceux qui cherchaient un peu d'amour étaient nombreux, même ceux qui ne voulaient que parler, uniquement, pendant quelques heures. C'était, sommes toutes, un métier très polyvalent. Sans oublier les curieux qui se voulaient plonger dans un corps androgyne.

Lev n'avait pas beaucoup de passions dans la vie. A vrai dire, la vie ne lui laissait pas non plus l'occasion de tester beaucoup de choses. Peut-être aurait-il pu être un amoureux du ski ou du surf, des chaussures louboutin ou du vin châteaux margaux. Seulement voilà, avec un revenu aussi bancal que le sien, son seul plaisir consistait à acheter un sandwich en station service et fumer une de ses cigarettes mentholées, les pieds sur le tableau de bord de sa camionnette. Il n'était d'ailleurs même plus très sûr que cette dernière soit encore en état de rouler. Elle était stationnée, faisait partie du paysage. Le voisinage savait que le garçon aux longs cheveux blonds, que certains considéraient comme le diable, oui ce garçon faisait commerce de son étrange charme. Les vieux savaient que c'était le fils de la traînée du coin. Une vieille folle encore persuadée de posséder une beauté hors du commun. Son chignon choucroute blond et son maquillage d'un autre âge témoignaient de son acharnement. Elle n'avait jamais su se trouver un mari, préférant les hommes mariés et inaccessibles toute sa vie. En bref, le genre de femmes méprisée par les hommes qui, une fois sa beauté envolée, ne lui trouvaient plus rien, et par les femmes qui ne voyaient plus en elle la moindre menace. Pathétique bonne femme, pas même capable de s'occuper de son unique fils, trop préoccupée sans doute par la bouteille de vodka greffée chirurgicalement à sa main. Fils qui avait donc essayé de se débrouiller par lui même. Tant et si bien que c'était son corps qui lui servait désormais de monnaie. Probablement autant de considération pour lui-même que sa mère en avait envers son propre physiques. Pour Lev tout n'était qu'une question d'éthique, et de l'éthique, il en perdait beaucoup lorsqu'il avait réellement besoin de quelque chose. Or, pour sortir de sa petite vie pourrie de bonhomme enfermé dans un deux pièces avec ce qu'il appelait mère plus par habitude que par envie, il devait se payer des études.

Sur les rangs de l'école le jour, sagement assis au dernier rang, et bien droit a côté du camion la nuit. Quant au regard des autres ? Depuis petit déjà il s'y confrontait, victime de l'image de sa mère. Il n'était plus vraiment à grand chose près. Et au fond, il fallait l'avouer, mieux valait parfois un homme dans la cinquantaine un peu maladroit qu'un jeune coq de basse cour accroché à sa crosse de hockey sur glace, persuadé d'être ce que le monde avait fait de meilleur. Mais ça, ce n'était que l'avis de Lev, et l'avis de Lev comptait assez peu dans la balance.


Putain. Il est tard. Le blond frappa la table sur le côté. Le français dormait à côté, Lev quand à lui avait un mal de tête difficilement explicable. Beaucoup plus lorsque son regard s'accrocha sur les bouteilles de vodka vides au sol. Au milieu d'emballages de capotes. Finalement, il n'avait pas été très pro. Il se laissa tomber au sol en grimaçant, cherchant son boxer. Le français grognait dans sa moustache. Rien à faire. Il était en retard et une passe qui se transformait en une nuit à se marrer, chanter et boire, ce n'était vraiment pas lucratif. Lev râla et se redressa, observant vaguement la silhouette sous les draps. Pas de quoi en faire un foin, et si ses souvenirs étaient bons, malgré un physique aussi ingrat, il était tombé sur un amant exceptionnel. Comme quoi les apparences n'étaient jamais que des apparences. Un petit sourire barra son visage, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas autant ri.


Les choses étaient souvent faciles et compliquées pour Lev. Faciles dans le sens où son train de vie n'était pas particulièrement exigeant, oppressant, fatiguant. Avec quelques billets et un peu de flemme le blond pouvait survivre quelques semaines sans rien faire d'autre que dormir et manger, parfois lire le journal gratuit, quelques autres fois se promener dans les rues froides, mains dans les poches, songeur. Se contenter d'observer la nature silencieuse et paisible de la Suède, un bon sandwich bon marché à la main. Rire avec un inconnu devant une bière, sauter sur les bandes blanches au passage clouté, ou encore faire peur aux petits chiens qui se mettaient à aboyer comme des damnés. Cette existence inutile et presque oisive, sans but, convenait sans doute à Lev mais probablement pas au monde autour de lui. Beaucoup de choses semblaient lui rappeler sans cesse qu'il ne passait pas dans le moule admis. Il était le triangle qu'un bébé tentait désespérément de faire passer dans le trou en forme de rond. Sophie la girafe au milieu de la ferme miniature, un action man parmi les barbies. Ou plutôt la barbie parmi les action men. Son visage angélique et ses mimiques ne le sauvaient en aucun de la tonne de critiques qu'on lui crachait dans le dos. Du moins pour ceux qui savaient qui il était. Fils de. Le prostitué. Le travelo. Beaucoup de sobriquets pour si peu de choses. Personne ne devait avoir envie d'être son Lié, pensait-il parfois. Et puis, d'ailleurs, cette histoire de liens. Juste bonne à faire croire au père Noël. Ce n'était qu'une définition juridique de l'égoïsme contemporain. La possession du monde au travers d'autrui. Bien sûr, Lev ne savait pas dire des phrases aussi compliquées, et pour lui autrui devait s'écrire aux truies; mais il n'empêche que sa pensée était la même, après analyse.



Joueur
Banana banana banana nana ~


Pseudo : FakeSinatra
Avatar : Andrej Pejic
Âge : 19 ans
Découverte du forum : Facebook
Un mot : //
Le code : Code validé par Lush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
All I Need


▪ depuis quand ? : 08/02/2010
▪ conneries : 281
Masculin
▪ venue au monde : 14/12/1994
▪ et l'âge ? : 22
▪ localisation : faraway.
▪ groupe : « all i need »
▪ humeur : i don't know.

MessageSujet: Re: Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette    Jeu 19 Jan - 16:00

Fiche finie \o/ ?


"La passion doit être punie." - Ah oui ? Quel est le con qui a dit ça ?
D'accord on va dire que tu as raison, je ne suis - après tout - qu'un emmerdeur minable qui vient chambouler ta vie. Mais toi, Valentine, est-ce que tu sens ton cœur battre comme le mien ? Est-ce que tu vois cette lueur, dans mes yeux, contre les tiens ? Je déteste les déclarations d'amour. Ce n'en est pas une.

EDWARDAUPLACARD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twowordsnineletters.tumblr.com/
avatar


▪ depuis quand ? : 15/01/2012
▪ conneries : 2
▪ venue au monde : 04/06/1992
▪ et l'âge ? : 25

MessageSujet: Re: Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette    Jeu 19 Jan - 19:10

Je sais pas trop encore ;_;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bedshaped


▪ depuis quand ? : 29/04/2010
▪ conneries : 245
Féminin
▪ venue au monde : 14/12/1994
▪ et l'âge ? : 22
▪ groupe : « bedshaped »
▪ humeur : Indiscible.

MessageSujet: Re: Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette    Mar 6 Mar - 11:48

Des nouvelles ? GF


Seal my heart and brake my pride ; I've nowhere to stand and now nowhere to hide. Align my heart, my body, my mind to face what I've done and do my time. Well yes sir, yes sir, yes it was me ; I know what I've done, cause I know what I've seen. I went out back and I got my gun, I said, "You haven't met me, I am the only son."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twowordsnineletters.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette    

Revenir en haut Aller en bas
 

Lev ۞ C'est la fête, dans sa petite camionnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite dans la petite ferme !
» Jensen Ackles ~ Eric Fisher
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches en attente-