Il n'y avait rien de naturel dans ce que l'on éprouvait.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Réaction à la ligature et au décès du Lié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sleepless


▪ depuis quand ? : 05/02/2010
▪ conneries : 114
Féminin
▪ venue au monde : 20/12/1990
▪ et l'âge ? : 26
▪ localisation : Ikea youpi
▪ groupe : Sleepless
▪ humeur : Calme

MessageSujet: Réaction à la ligature et au décès du Lié   Mar 27 Avr - 15:32

    Bonjour, Bonsoir, vile populace,

    Aurélien et moi étions en train de travailler au contexte du forum (d'ailleurs si vous trouvez des coquilles dans la partie juridique, MPez moi) quand nous nous sommes rendues compte que nous n'avions aucune idée quant à la réaction face à une ligature - le moment où les Liés se rencontrent - et face au décès de l'un de ceux-ci.

    Donc nous en faisons appel à vous, chanceuses créatures ! /sbaf

    En gros, z'avez des idées ? Je pensais à un truc genre si le Lié meurt une méga dépression ou une réaction qui serait propre à chacun mais toujours extrême genre suicide, mutisme etc.

    Et pour la rencontre j'ai vraiment aucune idée. Les larmes c'est trop cucul cliché.

    Des idées ?

    Si on arrive pas à se mettre d'accord, on organisera un vote avec les idées principales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Réaction à la ligature et au décès du Lié   Mer 28 Avr - 1:16

Pour la rencontre, comme on a fait moi et Liam, ce serait quelque-chose de presque inexplicable, comme une poussée d'adrénaline en intense, les battements du cœur qui augmente, des bouffées de chaleur. Enfin, des trucs dans le genre. Les larmes je trouve ça bizarre Oo... Enfin, bon, dépendant du lien, aussi, on pourrait rajouter une colère montante, ou une joie inexplicable et insensée, si non une attirance qui se ferait juste à la vue de la personne, sans jamais y avoir parlé. Ce serait certainement différent pour chaque personne, aussi, mais en gros, des sentiments inexplicables.

Pour le décès, j'aime bien l'idée d'une dépression. Une sensation de vide, sans fin, quelque-chose qui manque, une partie de l'âme égarée, introuvable, qu'on ne peut jamais guérir... Un gros manque. Là, il pourrait y avoir des larmes. xD Le suicide pour les plus sensibles ce serait bon. On peut se baser sur les lovebirds... Vous connaissez ? Les oiseaux qui se lâchent jamais et quand y'en a un qui meurt, l'autre se laisse mourir ?

Enfin bon... C'est mes idées, je sais pas ce que vous en pensez. GW
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sleepless


▪ depuis quand ? : 02/03/2010
▪ conneries : 133
Masculin
▪ venue au monde : 22/07/1992
▪ et l'âge ? : 25
▪ localisation : Dans le magasin de sous-vêtements féminins qui l'emploie.
▪ groupe : « Sleepless »
▪ humeur : Guillerette... Nan, heureux, simplement.

MessageSujet: Re: Réaction à la ligature et au décès du Lié   Mer 28 Avr - 7:22

[comment ça, vile populace ?]

Pour la rencontre... Je pensais plus à un violent coup d'émotion. Vous savez, un peu comme dans les chutes de tensions... [oui, j'en fais quelque fois]. En somme, bouleversement. Mais après, ça dépend des cas, encore... Il y en à, dans vos histoires, qui s'en rendent compte progressivement (la jeunot de huit ans). Donc on peut estimer qu'il peut y avoir des ligatures douces et violentes ? Après, pour les réactions... Je pense qu'il faudrait laisser le choix au joueur. Chaque personnalité étant unique, on ne peut qu'imposer un canon, un encadrement. Pour une personne détaché émotionnellement de tout, on ne peut pas vraiment imposer une séquence émotion... De même que pour un hypersensible, ect...
Et ça dépend aussi de la personne avec qui on se lie.

Ben, après, selon moi, y a des nuances à faire pour le décès: vous n'allez pas vous suicider parce que votre lié de haine s'est fait écrasé par un camion.
Enfin, même avec la sensation d'arrachement, je trouve qu'on aimerai plus faire la fête que pleurer vêtu de noir.
Donc bon, à voir selon le type de ligature...

Suis pour qu'on fasse des pistes d'idées de réactions, mais les cas vont être durs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sleepless


▪ depuis quand ? : 05/02/2010
▪ conneries : 114
Féminin
▪ venue au monde : 20/12/1990
▪ et l'âge ? : 26
▪ localisation : Ikea youpi
▪ groupe : Sleepless
▪ humeur : Calme

MessageSujet: Re: Réaction à la ligature et au décès du Lié   Mer 28 Avr - 12:07

    Ouais donc on préciserait simplement qu'il y a réaction forte dans les deux cas sans imposer un canon ?

    Je pensais à ça depuis le début mais on voulait votre avis. 8D

    Attendons que tout le monde se soit exprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sleepless


▪ depuis quand ? : 15/03/2010
▪ conneries : 245
Féminin
▪ venue au monde : 31/07/1992
▪ et l'âge ? : 25
▪ localisation : Dans les bras de mon amoureux ! (ou pas)
▪ groupe : Sleepless Darling.
▪ humeur : Joyeuse.

« — you are my soulmate »
Relations avec votre Lié:

MessageSujet: Re: Réaction à la ligature et au décès du Lié   Mer 28 Avr - 12:41

    Je suis d'accord pour la rencontre ; une réaction plutôt forte mais qui dépendrait cependant du caractère de chacun. Bien que ça pourrait aussi être intéressant qu'il n'y en ait qu'à moitié, enfin dans le sens où ça monterait progressivement, en douceur, qu'on ne soit pas sûr de la nature de l'autre, m'enfin bon..

    Après, pour le décès du lié, je pense que la sensation de vide serait cependant inévitable. Même dans une relation de haine, je dis ça parce que mon personnage hait cordialement sa liée, mais la haine, au même titre que l'amour, ça "remplit". Ca donne quelque chose à quoi penser, ça occupe pleinement l'esprit et le corps. Y'a pleins de façons d'exprimer sa haine. Pour moi ce n'est pas si éloigné de l'amour, et si tu hais quelqu'un il compte, forcément, autrement, tu l'ignores et le méprise voilà tout. Donc même dans une relation de haine, pour moi la sensation de vide est inévitable ; même si tu peux certes "célébrer" la mort, y'aura les deux à mon avis.

    Pour ceux qui ignoreraient totalement leurs liés, évidemment, là le décès de l'autre ne ferait probablement rien ?
    Donc ça dépendrait encore une fois, je répondais juste à l'intervention de Sven qui prenait comme exemple la relation de haine u_u



→ every step that you take could be your biggest mistake. it could bend or it could break, but that is the risk that you take.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Réaction à la ligature et au décès du Lié   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réaction à la ligature et au décès du Lié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Un RP où y'a de l'action! >
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action
» Preval en Action!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tout est dans la fin. :: Archives-