Il n'y avait rien de naturel dans ce que l'on éprouvait.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Kristin ▬ Stairway to Heaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité



MessageSujet: Kristin ▬ Stairway to Heaven   Jeu 9 Déc - 1:32

Edit par Lysiane : Je m'occupe de la fiche.


© Fanpop
nom du personnage ; densmore
prénoms du personnage ; kristin summer
age du personnage ; 31 ans
date de naissance ; 30 octobre 1978
personnalité sur l'avatar ; charlize theron
groupe ; sleepless
liée ; bientôt (a)
son origine ; californie, états unis
sa nationalité ; américaine
son occupation ; journaliste
.

La vie en rose.
Quand elle me prend dans ses bras, elle me parle tout bas ; Je vois la vie en rose. Elle me dit des mots d'amour, des mots de tous les jours, et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon cœur, une part de bonheur dont je connais la cause, C'est elle pour moi, moi pour elle dans la vie. Elle me l'a dit, l'a juré pour la vie. Et dès que je l'aperçois, alors je sens en moi, mon cœur qui bat... ▬ Piaf

When the sun goes down
Over the river going out of town



MICKAEL ▬ …Bon, maintenant, passons aux choses sérieuses. Vous savez tous ce que sont les Liens -qui ne le sait pas ?- Je ne parle pas d’y croire ou pas. -t'façon les gens se moquent complètement de votre opinion personnelle- Seulement, tout le monde en parle, en discute, donc on doit im-pé-ra-ti-ve-ment faire un numéro spécial dessus !


Je me retins de lever les yeux au Ciel, et lâcher un profond soupir. Mickaël est tellement… tellement. Chiant. Mais, comment a-t-il pu finir rédacteur en chef ?!
Et, Nom de Dieu, Mick parle pas si fort ! J’ai mal à la tête…
Et tandis qu’il poursuivait ses élucubrations soporifiques, je glissai une main fatiguée dans ma frange blonde. Bon. Je l’admets, faire la bringue la veille d’une réunion hebdomadaire n‘était pas très futé...


MICKAEL ▬ …Donc, la Suède est le premier pays a les reconnaître juridiquement. Ce pacte est en place depuis deux ans, c'est une première mondiale, et il est indispensable que l’on soit les premiers en Californie à sortir un hors-série exhaustif sur le sujet !


La tête nonchalamment appuyée sur la main, je scrutai mon chef d’un œil torve. Les regards passionnés que mes cinq collègues fixaient sur lui me désespérèrent. Quant à moi, des souvenirs épars, flous, m’assaillaient. Au lieu du visage rond et disgracieux de Mick, je contemplais les traits délicats de Leena. Une esquisse de sourire béat me trahit. Et, toujours ce mal de crâne affreux. Je secouais doucement la tête, troublée. Mais qu’est-ce qui m’a pris de sortir hier soir… ? En semaine ! Je suis sérieuse d’habitude… C'est la faute de Leena ! J'aurais jamais du la laisser m'embarquer…
Aaah. Je suis si fatiguée…


MICKAEL ▬ Ces deux ans ont permi aux suédois de se faire à cette première. Il est temps de voir ce que ça donne ! Pour cela, il est évident que l’un d’entre vous doit se rendre sur place ! On a choisi la petite ville de Sollentuna. Pittoresque, charmante. On veut du véridique, du vécu !


L'étincelle des yeux de Leena... Son regard sombre, voluptueux. Ses lèvres…
… Heureusement que je sors avec Mark, hein.


MICKAEL ▬ Il était prévu que Johnson soit notre reporter sur ce coup. Seulement, je viens d'apprendre qu'il est à l'hôpital : il s'est cassé le tibia en tombant dans ses toilettes.


Wah …Génial.


MICKAEL ▬ Abbott et Peterson sont sur les prochains gros articles, donc…


Tiens, J’aurais bien envie d’une clope.
Où est passé mon briquet ?


MICKAEL ▬ Densmore, c'est toi qui y vas ! Ton dernier article sur le rajeunissement vaginal ne manquait pas d'humour ! Je te laisse faire tous tes préparatifs, ton arrivée à Stockholm, ton transit jusqu'à Sollentuna, ect. Réunis un maximum d’informations sur le pacte. Et je veux un truc extra, tu m’as compris ? Tu pars dans dix jours ! Et prépare-toi bien, la Suède en février c’est pas de la tarte !


… Quoi ?!


***


10jours plus tard...

Elle ouvrit un paquet de Dunhill, sortit son Zippo et alluma une cigarette. Avec trois cigarettes par jour, elle se considérait pratiquement comme non fumeuse et cela lui permettait de jouir de quelques bouffées friponnes sans avoir mauvaise conscience. Assise, à la terrasse d’un café, sirotant un Starbuck presque froid, elle admirait Santa Monica au petit jour. Et le Pacifique qui semblait la contempler, tendrement.
Elle avait toujours adoré cet endroit.

Elle tira une première bouffée en avalant la fumée et la rejeta lentement, avec volupté. Elle essuya une larme, qui perlait sur sa joue.

Elle était devenue journaliste en désespoir de cause. Ce n’était pas une vocation, ni un rêve d’enfance. Quelque chose comme une porte de sortie quand plus rien ne vous sourit. Elle avait rêvé d’autre chose. Une vraie carrière d’écrivain, d’avocat, ou même de médecin. Quelque chose de brillant. Elle n’avait pas désiré devenir une journaliste d’un mensuel banal. Certes, son magazine était réputé, mais son rôle ne la satisfaisait pas. De plus, ses supérieur et collègues la désespérait.

Elle but une gorgée de café, et sourit. D’un de ces sourires légers, presque tendres.

Malgré tout, elle aimait son travail. Il lui avait permis de voyager, et ce à plusieurs reprises à travers les Etats Unis. Cependant, Kristin restait profondément attachée à la Californie ; et la magie de San Francisco, Philadelphie ou New York, ne pourrait jamais effacer son affection démesurée pour Los Angeles. Elle y avait grandi et vécu. Elle ne pouvait se défaire de son climat, et de son charme.

Elle passa une main indolente dans ses cheveux, tandis qu‘un air attendri persistait sur ses traits.

Elle ne regrettait pas cette voie : en effet, le journalisme lui avait beaucoup apporté. L’amour notamment. Puisque Mark, son compagnon, ce beau blond californien, avait dérobé son cœur d’un regard en première année de fac. Cependant, il lui avait fallu attendre plusieurs mois difficiles, et traverser quelques représailles de bimbos teigneuses, avant de lui mettre la main dessus. Dompter un Casanova libertin n’était pas chose facile, mais elle ne le regrettait pas. Ça faisait trois ans à présent qu’ils étaient ensemble.

Kristin but une nouvelle gorgée de Starbuck. Un sourire satisfait se peignit sur ses lèvres.

De plus, il y avait Leena.
A cette pensée, Kristin s’empourpra.

Leena, c’était une de ses collègues. Une sorte de beauté slave, au charme. Une beauté sibylline, presque immatérielle. De longs cheveux bruns, des yeux noirs, profonds, infinis. Une bouche en cœur, une peau exsangue, une voie un peu grave, sensuelle. Et des prunelles où couve une flamme vivante, mystérieuse, irrésistible.

Leena faisait frémir tout le personnel du journal. Personne n’était capable de lui résister. En réalité, personne ne voulait lui résister. Son charme s’étendait sur tous les sexes, et tous les âges. Il était impossible, de ne pas céder à la tentation.
Kristin n’avait jamais tapi son attirance pour les femmes. Elle avait toujours su que ça faisait plus ou moins partie d’elle. Seulement, Leena bravait toutes ses défenses de femme fidèle. Kristin n’aurait jamais cru pouvoir vouloir tromper Mark. Elle l’aimait, sincèrement. Seulement, pour la première fois, l’envie déchirait toute sa vertu.

Une nouvelle bouffée grisâtre s'échappa de sa bouche.
Et une nouvelle larme qui la prit en traître.

Elle avait juste voulu un baiser. Juste une fois. Juste pour voir. Leena le lui avait donné. Un baiser fiévreux, grisant, passionné. Elle aurait voulu plus. Mais il y avait Mark. Mark, et ses yeux bleus ; Mark et ses sourires taquins ; Mark et son amour.

Le Pacifique est si beau le matin, n'est-ce pas ?
Kristin déglutit, tristement. Et une douce envie de pleurer qui la prend à la gorge, la serre, l'étouffe.

Elle n'aurait pas du rentrer si tôt. Ce ne serait pas arrivé si elle n'était pas si tête en l'air. Elle n'aurait pas du oublier ses clés. C'était tellement pathétique ; tellement déjà vu qu'elle aurait presque voulu en rire. Personne ne résistait à Leena, personne. Pas même Mark, qui avait rencontré la slave deux jours plus tôt.

C'est dur de dompter un Casanova libertin, pas vrai Kristin ?

Des cris licencieux, ses peaux si peu vêtues, ses deux corps emmêlés, c'est si simple à comprendre.

Elle était entrée dans sa chambre, les avait vus dans son propre lit. Leena l'avait dévisagée en riant, l'oeil pétillant de provocation. Comme prêt à lui proposer de les rejoindre. Mais Kristin n'avait vu que Mark ; qui la contemplait sans comprendre. Et à lui d'ouvrir la bouche et d'expliquer, d'une voix dure et glacée, que Leena est sa liée. Et que son histoire avec Kristin n'a plus lui d'être. Kristin ouvrit la bouche mais rien en sortit ; son regard erra sur ses lèvres, ses lèvres humides de baisers. Elle avait eu envie de hurler. Et son coeur, d'exploser.

Le monde était un salaud. Les Liens foutaient la merde.
Cette pensée la brûlait.

Son Starbucks était fini ; sa clope s'éteignit, enfin.
Elle se leva, admira une dernière fois Santa Monica au matin, puis prit sa valise.

Soudain, son téléphone sonna.


KRISTIN ▬ Hallo ? Mickael ? Oui, je pars, mon avion est dans deux heures. Oui. Merci. A bientôt !


Un dernier regard sur sa ville tant aimée. Ce soleil qui brille quand on va découvrir la neige scandinave. Un dernier regard sur sa ville tant aimée, qui recueille ses amours passées.


***


Elle atterrit à Stockholm. Une bruine glacée tombait sur le pavé. Frissonnante, elle appela un taxi, et à la question chaude et rassurante de son chauffeur- « où allons-nous mademoiselle ? », elle répondit d’une voix tout à coup tendre, et pleine de charme.


KRISTIN ▬ Sollentuna… s’il vous plaît.





    Dernière édition par Kristin Densmore le Sam 11 Déc - 5:55, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Invité



    MessageSujet: Re: Kristin ▬ Stairway to Heaven   Sam 11 Déc - 5:51

      je n'ai pas le temps de relire, mais... fiche terminée /o/
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Bedshaped


    ▪ depuis quand ? : 29/04/2010
    ▪ conneries : 245
    Féminin
    ▪ venue au monde : 14/12/1994
    ▪ et l'âge ? : 22
    ▪ groupe : « bedshaped »
    ▪ humeur : Indiscible.

    MessageSujet: Re: Kristin ▬ Stairway to Heaven   Sam 11 Déc - 12:13

    Je veux bien de ton article sur le rajeunissement vaginal Fresse
    Hé bien, très chère, voilà une excellente idée pour le MarkLeena. On se fera un bon RP comme prévu avec qui tu sais Wub
    Validée !


    Seal my heart and brake my pride ; I've nowhere to stand and now nowhere to hide. Align my heart, my body, my mind to face what I've done and do my time. Well yes sir, yes sir, yes it was me ; I know what I've done, cause I know what I've seen. I went out back and I got my gun, I said, "You haven't met me, I am the only son."
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://twowordsnineletters.tumblr.com/
    Contenu sponsorisé



    MessageSujet: Re: Kristin ▬ Stairway to Heaven   

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Kristin ▬ Stairway to Heaven

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Stairway to Heaven
    » Stairway to Heaven
    » Les 100 plus beaux Solos de tout les temps
    » Fin du RP : Stairway to heaven {OK}
    » Stairway To Heaven [Sakura]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
     :: Archives-